FONCTIONNEMENT DETAILLE
D'UN PACK DE CONDITIONNEMENT D'AIR

ac640barre.gif (1651 octets)

packfix.gif (10774 octets)

1ère étape :
L'air chaud provenant du système de prélèvement d'air moteur passe d'abord à travers une vanne de limitation de débit FCV dont la fonction principale est d'ajuster le débit d'air nécessaire pour climatiser la cabine.

2 ème étape :
Cet air chaud entre ensuite dans l'échangeur de chaleur primaire PHX refroidi pendant le vol par de l'air dynamique ( voir ci-dessous). La température et la pression de l'air y sont ainsi diminuées.

L' air dynamique est généré par la vitesse de l'avion et est conduit dans l'échangeur primaire par une écope spéciale. Cette écope a souvent une géométrie variable commandée par des actionneurs électriques selon les diverses phases de vol ( décollage , croisière , ... )

ramairfr.gif (4214 octets)

Ceci est intégré le plus souvent dans la partie inférieure du fuselage et correspond aux differentes ouvertures profilées que l'on peut voir sous un avion :

aircraftram.gif (2311 octets)

3 ème étape :
L'air entre maintenant dans le compresseur de la turbo-machine ACM où sa pression est augmentée. Comme simultanément la température augmente, l'air est envoyé dans un nouvel échangeur MHX, dit principal alimenté lui aussi en air dynamique et où la température de l'air y est abaissée.

Le passage dans le compresseur a pour objet de rehausser la pression de l'air et permettre une plus grande détente dans l'étage turbine à venir. En effet au cours du refroidissement dans les 2 échangeurs la température baisse beaucoup mais la pression aussi. Comme on peut le voir sur le schéma suivant, sans cette recompression, la pression d'alimentation de la turbine serait beaucoup plus faible et l'efficacité de celle-ci aussi.( L'efficacité d'une turbine dépend du rapport de la pression d'entrée et de la pression de sortie )

packtheory2fr.gif (5343 octets)

4ème étape :
Toutes les opérations suivantes vont maintenant avoir pour objectif d'enlever la vapeur d'eau contenue dans l'air de manière à éviter la formation de glace , avant que l'air ne pénètre dans la turbine où sa température va considérablement s'abaisser, le plus souvent en dessous de zéro degré Celsius.   ( vapeur d'eau + température très basse = glace )

L'air va donc passer successivement dans un réchauffeur RHX puis dans dans un
condenseur CD où la vapeur d'eau sera convertie en petites gouttes d'eau.
Ces gouttes d'eau seront finalement extraites du flux d'air dans un
extracteur d'eau WE.


waterextractfr.gif (3167 octets)

5 ème étape :
Cet air "assèché" peut maintenant pénétrer dans l'étage turbine,  le terme du voyage dans le pack !!

Dans une turbine, l'air se détend et sa température et sa pression sont diminuées. La température finale est très proche de zéro degré Celsius ou même négative.

Dans ces explications , toutes les étapes ont été présentées séparément.

Dans un pack de conditionnement d'air toutes ces étapes sont intégrées, interconnectées et particulièrement :

waterextractfr.gif (3167 octets)

 

Pour plus d'informations allez à la page :

turbo-machine cycle à air

pack de conditionnement d'air animé

ac640barre.gif (1651 octets)

NAVIGATION PRINCIPALE DU SITE

prélèvement d'air / refroidissement de l'air / distribution et contrôle de la température / régulation de pression cabine